ÉVALUATION DJI RONIN M

CE N’EST PAS UN DRONE. C’EST UN OUTIL QUI PEUT ÊTRE UTILISÉ AVEC UN DRONE POUR CRÉER DE NOMBREUSES PHOTOS AÉRIENNES ET SOLAIRES

 

ÉVALUATION DJI RONIN M : QUALITÉ DE CONSTRUCTION

Le Ronin M est d’environ 2,5 kg, ce qui le rend relativement léger par rapport au Ronin original qui pesait près du double. La plupart des pièces sont fabriquées en magnésium, fibre de carbone et aluminium, ce qui le rend léger et très résistant.

ÉVALUATION DJI RONIN M : LA BATTERIE

Le Ronin M est fournis avec une batterie 4S Lipo. Elle charge en environ une heure, et glisse parfaitement à l’arrière de la nacelle, agissant comme un contrepoids. La vie de la batterie sur le Ronin M est tout simplement incroyable. Nous avons réalisé plus de 8 heures de film et sommes revenu avec 25% de batterie restante.

ÉVALUATION DJI RONIN M : EQUILIBRAGE

Il est assez facile d’équilibrer le Ronin M. Il y a quatre façons d’ajuster la nacelle pour qu’elle soit équilibré. Aucun outil n’est nécessaire, bien que DJI inclue des clés si vous souhaitez ajuster la tension des loquets à dégagement rapide.

Nous essayons de garder la nacelle aussi équilibrée que possible dans la plupart des situations, mais parfois, lorsque l’on doit rapidement changer de lentilles, on n’a pas le temps de rééquilibrer et calibrer la nacelle. Mais pas d’inquiétude : tant que vos lentilles sont de taille similaire, vous pouvez partir avec des lentilles de changement sans rééquilibrage ou réglage.

Autre chose vraiment cool sur le Ronin M : on n’a même pas besoin de posséder une grande caméra pour l’utiliser. A tel point que nous avons réussi à monter un iPhone 6 plus sur le Ronin M. Et ça fonctionne très bien !

ÉVALUATION DJI RONIN M : INSTALLATION ET CONFIGURATION

Avant de parler de la configuration, je voulais juste mentionner que pour une raison quelconque, il y a un port USB sur le fond de la nacelle. C’est probablement pour la mise à jour du firmware avec un lecteur USB, mais nous avons chargé la batterie d’un Iphone avec !

Pour régler et modifier les paramètres du Ronin M, il vous suffit de l’allumer et de le connecter à votre iPhone via Bluetooth. Alternativement, vous pouvez également le connecter à un ordinateur (OS X ou Windows), ou utiliser le nouveau contrôleur qui vient de sortir.

L’application iPhone reste la façon la plus simple de paramétrer le Ronin M sans acheter le contrôleur. Il y a quelques onglets dans l’application DJI assistant, mais le plus important est l’onglet Gimbal. Sous l’onglet Gimbal, appuyez sur le bouton du moteur pour accéder à la page de réglage. Sur cette page, vous verrez les paramètres pour régler manuellement la nacelle, et un bouton appelé Auto Tune Stability qui va gérer tout pour vous. Si vous ne savez pas comment régler la nacelle, Auto Tune semble fonctionner assez bien dans la plupart des cas mais, généralement, l’accordage manuel donne de meilleurs résultats.

Après avoir réglé le Ronin M, vous allez sur la page SmoothTrack, où vous pouvez régler divers paramètres pour que la nacelle fonctionne comme vous le souhaitez.

ÉVALUATION DJI RONIN M : EST-IL PORTABLE ?

Le Ronin M peut sembler énorme, mais quand on enlève les poignées il peut se glisser dans un sac à dos sans problème.

Aussi, vous pouvez le configurer et l’allumer même quand il est à l’envers. Ce qui signifie que vous n’êtes pas obligé d’apporter le support d’accord avec vous si vous voyagez léger.

ÉVALUATION DJI RONIN M : CONCLUSIONS

Le réglage des commandes de la caméra peut être difficile au début lorsque la nacelle est en mode suspension, mais vous apprendrez doucement comment utiliser la caméra à l’envers.

Il y a trois façons principales de tenir le Ronin M :

  • Le mode under-slung qui est le mode par défaut ;
  • Le mode over-slung (notre préféré). Dans ce mode, vous pouvez maintenir la caméra à l’envers pour élever la caméra au niveau des yeux et au-dessus.
  • Le mode briefcase. Dans ce mode, vous tenez la nacelle de l’une ou l’autre des poignées latérales et il s’ajustera automatiquement.

Même si le Ronin M est relativement léger, il peut être difficile à utiliser pendant des heures. Le mode briefcase est le moins fatigant, suivi par le mode over-slung, puis under-slung.

Nous avons noté deux problèmes avec le Ronin M :

Parfois, l’axe du rouleau va dériver un peu. Heureusement, vous pouvez simplement le redémarrer (ce qui prend environ 6 secondes) et il va revenir à la normale.

Parfois, l’axe du panoramique a des problèmes si l’on se déplace rapidement et qu’on utilise des objectifs EF plus grands. Cependant, si on met un plus petit objectif MFT, ça fonctionne très bien, peu importe la vitesse à laquelle on se déplace.

Le Ronin M a des avantages et des inconvénients mais il produit des clichés très fluides, la durée de vie de la batterie est excellente, il est facile à configurer et à équilibrer, il est très professionnel et impossible de faire un autre tournage vidéo sans.